Le secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thien Nhan, et le président du Comité populaire, Nguyen Thanh Phong, visitent les principaux produits agricoles de la ville à la conférence. Photo : baotainguyenmoitruong



Tel est le résultat remarquable cité lors de la conférence de bilan de  la mise en œuvre de ce programme tenu à Hô Chi Minh-Ville le 28 novembre.

Après 10 ans, 3 des 5 districts de Hô Chi Minh-Ville ont achevé les normes, à savoir Cu Chi, Hoc Mon, Nha Be. Et 54 des 56 communes (soit 96,4%) ont satisfait les critères de la Nouvelle ruralité.

Selon les prévisions, au 4e trimestre de 2020, la mégapole du Sud achèvera la tâche d’édification de la Nouvelle ruralité dans les districts et communes restants.

D’après le rapport du service municipal de l'agriculture et du développement rural, entre 2010 et 2019, la ville a mobilisé plus de 73.556 milliards de dongs, dont plus de 80% de la communauté, pour la construction d'infrastructures, d'institutions socio-économiques, l'investissement dans la production.

En particulier, l’écart de revenu entre zones rurale et urbaine après 10 ans a été considérablement réduit. Si, en 2008, le revenu des ruraux ne représentait que 55% de celui des citadins, il atteint à ce jour plus de 63 millions de dongs par an, soit 73% de celui des citadins.

Nguyen Phuoc Trung, directeur du service de l'agriculture et du développement rural a fait savoir que la valeur de production agricole avait augmenté de manière continue au fil des années, passant de 158,5 millions de dongs/ha en 2010 à 502 millions de dongs/ha en 2018, contribuant à augmenter les revenus des ruraux. Il s'agit du chiffre le plus élevé du pays et cinq fois supérieur à la moyenne nationale, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

Le secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville s'exprime à la conférence. Photo: VNA


S’exprimant à la conférence, le secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyen Thien Nhan, a déclaré que le programme de Nouvelle ruralité et le mouvement "La ville œuvre pour l’édification de la Nouvelle ruralité" à Hô Chi Minh-Ville avaient obtenu des réalisations importantes contribuant à changer la physionomie des districts de banlieue, promouvoir la production associées à la restructuration de l'agriculture en vue de l'urbanisation, l’amélioration de la vie de la population.

Pour parvenir à l’objectif d’achever l’édification de la Nouvelle ruralité dans tous les communes d’ici fin 2020, la ville devra  résoudre ses problèmes environnementaux et   promouvoir la production agricole   appliquant des technologies de pointe, en tirant parti des paysages ruraux et agricoles pour développer le tourisme et améliorer l'efficacité économique et les revenus des agriculteurs.

CPV