La Permanence du Comité du Parti de la ville de Da Nang (mandat 2015-2020). Source: baodanang.vn

La décision a été prise lors de la réunion du Bureau politique du Comité central du Parti communiste du Vietnam à Hanoi le 2 octobre.

Le Bureau politique a déclaré que la Permanence du Comité municipal du Parti de Da Nang ne respectait pas les règles de l’organisation et de l'opération du Parti et n'était pas sérieuse dans la critique et l'autocritique.

La Permanence du Comité municipal du Parti de Da Nang a enfreint le principe de la démocratie centralisée ainsi que les procédures et les règlements sur le travail du personnel du Parti et de l'État. Elle a également violé les disciplines du Parti et la loi de l'État dans la direction du travail de gestion des terres et de l'ordre urbain. 

Elle n'a pas réalisé sérieusement la conclusion N°156-TB/TW datée du 14 mars 2014 du Bureau politique du 11e mandat sur les résultats de l'inspection impliquant le Comité chargé des affaires du Parti du Comité populaire municipal et plusieurs fonctionnaires du Comité populaire de Da Nang et un avis N° 558-TB/UBKTTW en date du 18 février 2014 de la Commission du contrôle du CC du PCV sur le traitement des violations des règles relatives à la gestion et à l'utilisation des terres pendant le mandat antérieur. Elle a rendu un certain nombre de décisions au-delà de son autorité et non conformes à la loi. 

Dans le même temps, la Permanence du Comité municipal du Parti de Da Nang a relâché la direction, le contrôle, l’inspection et la supervision, ayant laissé les agences et les entreprises à enfreindre la loi et les règlements sur la gestion et l'utilisation des terres. 

Il a violé la Loi sur l'appel d'offres de 2013 pour décider la nomination des entrepreneurs pour quatre projets sur six sur la construction et l'amélioration des sièges de certains organes du Parti et de la salle de réunion du Conseil populaire municipal. 

Le Bureau politique a déclaré que les fautes et les actes répréhensibles commis par la Permanence du Comité du Parti de la ville de Da Nang (mandat 2015-2020) sont sérieux, affectant le prestige, le leadership, la capacité de combat de la Permanence et le prestige de l’organisation du Parti, ce qui cause des indignations aux fonctionnaires, aux membres du Parti et aux populations.

CPV/VNA