Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA


Dans ce rapport portant sur la situation socioéconomique de 2019 et les plans pour 2020, le chef du gouvernement a précisé que c’était la deuxième année consécutive où le pays achevait et même dépassait ses 12 indices de développement socioéconomique. La croissance dépasse l'objectif fixé et l'inflation est bien maîtrisée. La vie de la population dans toutes les régions du pays est considérablement améliorée.
 
Le taux de croissance du PIB pour 2019 est estimé à plus de 6,8%, ce qui fait du Vietnam l'un des pays affichant la plus forte croissance dans la région et même dans le monde.

L'indice des prix à la consommation est de moins de 3%, donc inférieur à l'objectif fixé. L’édification de la Nouvelle ruralité obtient des résultats remarquables. À la fin de l’année, environ 53 à 54% des communes et 110 districts répondent aux normes fixées. Le pays l’achève deux ans avant terme. Le nombre de visiteurs étrangers est estimé à 18 millions, une hausse annuelle de 16,1%.
 
«Nous avons mené à bien l’édification et le réajustement du Parti, le perfectionnement du système politique, la lutte contre la corruption et le gaspillage. De nombreuses affaires de violation ont été réglées», a-t-il souligné.

A propos de la question de la Mer Orientale, le pays est déterminé à poursuivre les mesures conformes au droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, à maintenir un environnement de paix et des relations d’amitié avec les pays concernés.
 
En ce qui concerne les plans de développement socio-économique pour 2020, le pays vise les objectifs globaux: stabilité de la macroéconomie ; maîtrise de l'inflation ; amélioration de la productivité et l'efficacité ; la compétitivité de l'économie ; promotion de l'innovation ; création d’un environnement favorable aux investisseurs et aux entreprises ; renforcement de la restructuration de l'économie liée du renouvellement du modèle de croissance; accélération de la mise en œuvre de projets importants ; le développement des ressources humaines de haute qualité, des sciences et technologies ; promotion d’une croissance économique rapide et durable.
 
Le Vietnam devra bien remplir son rôle de président de l'ASEAN, membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, pour la période 2020-2021.

Le Premier ministre a déclaré quelques objectifs clés pour 2020 à savoir un PIB en hausse de 6,8%, un taux de pauvreté en baisse de 1-1,5%, un taux de travailleurs formés atteignant environ 65%, un pourcentage de la population bénéficiant de l'assurance maladie atteignant 90,7%... 

CPV/VNA