La présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân rencontre des électeurs de Phong Diên. Photo : VNA

Des électeurs de Phong Diên ont fait l'éloge des résultats de cette session, affirmant que les députés de l’AN ont bien joué leur rôle et que le Premier ministre et les ministres ont clarifié franchement les questions posées par les députés.
Ils ont exprimé leurs opinions sur diverses questions, notamment l'éducation, la lutte contre la corruption, des droits de péage, l'assurance-santé, les marchés des produits agricoles et le soutien au crédit pour les investissements et l’application de hautes technologies.

Répondant à la question des électeurs sur les projets BOT liés aux transports, la présidente de l’AN a reconnu certains problèmes concernant l'emplacement des stations de péage, le niveau des tarifs de péage et la durée de la perception des péages. Elle a cité le report de l'exploitation de la station de péage BOT Cai Lay BOT comme une leçon dans le travail.

Elle a précisé que le Comité permanent de l’AN a publié une résolution sur certaines tâches et solutions pour continuer à compléter et à accélérer la mise en œuvre de certaines politiques juridiques en matière d'investissement et d'exploitation de certains ouvrages de transport sous forme de BOT. À l'avenir, l'AN continuera à superviser le travail.

Sur les questions de lutte contre la corruption, la présidente de l'AN a déclaré que l'AN envisage d'adopter la loi anti-corruption amendée. Elle a mis l'accent sur la politique conséquente du Parti et de l'État à se concentrer sur la prévention de la corruption et à appliquer des sanctions sévères aux contrevenants.

Répondant à l'inquiétude de l’électeur Trang Huu Thu sur les impacts de l'ajout de la taxe environnementale dans le prix du pétrole pour la production, Mme Nguyên Thi Kim Ngân a indiqué qu'une feuille de route appropriée serait conçue pour minimiser les impacts sur la vie et la production des habitants.

Sur la question de l'électeur Nguyen Kim Chi sur les problèmes des services de santé pour les détenteurs de cartes d'assurance-santé comme la situation de surcharge et le nombre limité de médicaments payés, Mme Nguyên Thi Kim Ngân a déclaré que l'AN envisagerait des mesures pour traiter les problèmes de la loi sur l'assurance-santé.

Elle a également souligné le rôle important de la population dans la supervision de la mise en œuvre des politiques et des lois relatives à l'assurance-santé.

CPV/VNA