Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’adresse à la vidéoconférence. Photo : VNA


S’adressant à une vidéoconférence du secteur à Hanoi, le chef du gouvernement a rappelé que le gouvernement ne préconise pas encore de rajuster les indices macroéconomiques.

Il a invité le secteur à créer davantage de conditions favorables aux entreprises, notamment par le diffèrement, le rééchelonnement du paiement ou la réduction des impôts, tout en accomplissant la collecte des recettes budgétaires.

La tâche de l’année consiste à dépasser de 5% les rentrées budgétaires, à réduire sous le seuil de 5% les arriérés fiscaux, a-t-il souligné, fondant ces résultats sur l’efficacité de la lutte contre l’épidémie et la relance des activités économiques dès le 2e trimestre.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également demandé au secteur de renforcer l’application des technologies de l’information, de proposer des solutions de percée, de déployer activement la réforme fiscale durant la période 2021-2030. 

Il faudrait faire en sorte que les procédures fiscales, actuellement au nombre de 304, soient plus réduites et simplifiées, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a assigné l’objectif de réduire et de simplifier 10% des procédures administratives et de porter à 50% le nombre des procédures administratives de niveau 1, 2 au niveau 3, 4 dans ce domaine.

Il a assisté à une cérémonie de mise en réseau des organes régionaux de la fiscalité et de publication de l’achèvement du plan de création des sous-départements régionaux de la fiscalité dépendant des 63 départements provinciaux et municipaux de la fiscalité.

CPV/VNA