Le secrétaire général Nguyên Phu Trong en visite dans le hameau de Nà Loan, commune de Si Binh, district de Bach Thông, province de Bac Kan.

Bac Kan occupe une position stratégique important de transit entre les provinces de la plaine et les provinces à la frontière vietnamo-chinoise. La province est riche de sa tradition patriotique révolutionnaire et connue pour ses contributions aux deux résistances anti-française et anti-américaine, a-t-il souligné. Elle a obtenu des résultats importants durant l’oeuvre de rénovation, d’édification et de développement. Sa physionomie a beaucoup changé, les conditions de vie de la population locale n’ont cessé de s’améliorer avec un revenu per capita qui a plus que doublé en cinq ans, à plus de 26 millions de dôngs, s’est-il félicité.

En dépit des difficultés multiples, Bac Kan dispose d’un fort potentiel de croissance. Il appartient donc aux autorités et aux habitants locaux d’aiguiser leur volonté, d’unir leurs forces et redoubler leurs efforts pour développer leur province, a-t-il indiqué.

La province qui possède une superficie de près de 5.000 km2, dont 85% de forêts, regorge d’atouts pour développer l’agriculture, la sylviculture, la production de matériaux de construction et le tourisme. Elle abrite en outre une kyrielle de sites touristiques connus, dont les zones humides du Parc national de Ba Bê qui ont été reconnues en 2011 par l’UNESCO comme le 3e site Ramsar du Vietnam. 

Bac Kan devrait chercher à mobiliser des ressources sociales et conjuguer ses efforts avec l’Etat pour investir davantage dans la modernisation des infrastructures et renforcer la connexion avec les provinces voisines pour un développement rapide et durable de toute la région, a-t-il recommandé.

Le leader a salué leur audace et leur créativité dans la recherche des solutions de développement adaptées aux réalités sur place, citant la nomination des cadres par concours, le dégraissement de l’appareil administratif, l’accélération des réformes administratives, l’élévation de l’indice de compétitivité provinciale, la création d’un environnement des affaires ouvert, transparent et favorable.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a travaillé samedi 7 juillet avec les autorités de Si Binh, une commune peuplée d’ethnies minoritaires Tày, Dao et Nung qui vit essentiellement de l’agriculture, de la sylviculture et de l’élevage.

A l’occasion de la Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie, le 27 juillet, il est allé samedi matin 7 juillet déposer une gerbe de fleurs au cimetière des héros morts pour la Patrie de Bac Kan. Il a rendu visite et offert des cadeaux vendredi après-midi 6 juillet à certaines familles bénéficiaires de la politique sociale et méritantes de la ville de Bac Kan.

CPV/VNA