Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la conférence nationale du ministère de la Justice, le 8 janvier à Hanoi. Photo : Daibieunhandan

Le chef du gouvernement a ajouté que le ministère de la Justice devait accorder une attention particulière à la formation de juristes spécialistes pour traiter les litiges internationaux.

Il a reconnu les réalisations du ministère en 2018, notamment l’amélioration remarquable de l’évaluation de la qualité des projets de documents et projets juridiques et la vulgarisation des connaissances juridiques.

Le ministère devrait être un "conducteur" dans la construction et le perfectionnement des systèmes juridiques et institutionnels afin de garantir la cohérence, la légalité et la faisabilité du système juridique, a déclaré le Premier ministre.

Il a également demandé au ministère de conseiller le gouvernement sur la manière de créer un environnement de l’investissement et des affaires favorable au développement de l’entrepreneuriat et à l’innovation, et de donner l’exemple à d’autres agences en matière d’élaboration de lois et de documents juridiques de bonne qualité.

En 2018, le ministère de la Justice a accompli 190 des 223 tâches assignées par le gouvernement et le Premier ministre, et a réduit de 52,13% les conditions de l’investissement et du commerce dans les domaines sous sa gestion.

Ses agences d’exécution des décisions civiles ont exécuté plus de 571.000 tâches, réalisant 80,3% de l’objectif annuel.


CPV/VNA