Le PM Nguyên Xuân Phuc appelle les Vietnamiens à soutenir les pauvres avant le Têt. Photo: VNA

 

Le chef du gouvernement a fait cette déclaration lors de son discours sur le lancement d’un événement caritatif appelé «Suc manh nhân dao 2020» (Force de l’action humanitaire 2020) à Hô Chi Minh-Ville. 

Le programme, organisé par le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam, se concentre cette année sur l’organisation de vacances du Têt (Nouvel An lunaire) solidaires pour les pauvres et les victimes de l’agent orange/dioxine.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a apprécié le programme et les efforts du Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam pour mobiliser tout le soutien social possible pour les personnes défavorisées afin de les aider à surmonter les difficultés et à mener une vie meilleure.

La présidente du Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam, Nguyên Thi Xuân Thu, a déclaré que l’organisation avait dépensé environ 4,3 billions de dôngs (plus de 185,2 millions de dollars) pour aider plus de 21,1 millions de personnes dans le besoin.

La campagne de collecte de fonds pour soutenir les pauvres et les victimes de l’agent orange/dioxine avant les vacances du Têt a jusqu’à présent reçu plus de 7,7 billions de dôngs depuis sa création par le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam en 1999.

La campagne a profité à plus de 25 millions de familles dans le besoin qui ont reçu non seulement un soutien financier, mais aussi des vaches, de nouvelles maisons et des examens médicaux et des médicaments à titre gracieux.

Le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam a profité de l’occasion pour lancer une campagne de textos durant laquelle à chaque SMS envoyé à 1400, un utilisateur mobile peut faire don d’au moins 20.000 dôngs aux pauvres et aux victimes de l’agent orange/dioxine. Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a été parmi les premiers à envoyer un SMS pour faire un don.

CPV/VNA