Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la cérémonie. Photo : VGP

Cette cérémonie a été organisée dans la commune de Bac Hong, district de Dông Anh, qui est bien connu avec le «banian de l’Oncle Hô». Il s’agit du deuxième banian que le Président Hô Chi Minh a planté lors des fêtes de plantation d’arbres à l’occasion du Têt traditionnel.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rappelé l’appel du Président Hô Chi Minh du 28 novembre 1959 et la première fête de plantation d’arbres du printemps de 1960. Depuis, la fête de plantation d’arbres du printemps est devenue une belle coutume à la période du Nouvel An lunaire.

Ce mouvement rend le pays de plus en plus beau, le climat plus tempéré, les bois plus abondants, contribuant pour une part importante à améliorer la vie de la population. En particulier, la protection de l’écosystème et des ressources naturelles est l’un des objectifs du développement durable, notamment dans le contexte où les changements climatiques constituent un défi sérieux pour l’humanité au 21e siècle. À l’heure actuelle, le Vietnam fait tous les efforts possibles pour augmenter le taux de couverture forestière à 40% en 2020.

Selon les estimations, Hanoï a planté 400 000 arbres dans l’ensemble de la ville.


CPV/NDEL