Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à Thai Binh. Photo: VNA

Lors d'une séance de travail avec les autorités provinciales le 14 février, le Premier ministre a déclaré que presque tous les objectifs socio-économiques locaux avaient été atteints et dépassés l'an dernier, tandis que 167 communes supplémentaires remplissaient également les nouveaux critères de Nouvelle ruralité. À l'heure actuelle, 25% seulement de la population locale dépend de l'agriculture et dispose de nombreux modèles agricoles efficaces pour la soutenir.
 
L’amélioration du climat commercial local a créé un nouveau moteur pour la croissance économique de la province. Des progrès ont été constatés dans la collecte du budget de l’État, la culture, les soins de santé, l’éducation et surtout le bien-être social.
 
Le dirigeant a demandé à la province de poursuivre les réformes administratives, de renforcer le Parti et le système politique, et de faciliter l'augmentation du nombre d'entreprises.
 
Afin de devenir une localité prospère dans le nord, il a suggéré aux autorités locales de rester unies et de mettre en commun les ressources publiques nécessaires à cet effort.
 
Thai Binh doit développer une agriculture moderne utilisant des technologies de pointe, accélérer la restructuration économique et de la main-d'œuvre, appeler à l'investissement dans les zones économiques et industrielles côtières au service de l'agriculture, renforcer les inspections environnementales et décourager l'utilisation de nylons et de déchets plastiques, a-t-il déclaré.
 
La province devait également préparer les congrès du Parti à tous les niveaux, en vue du treizième congrès national du Parti.
 
Le produit intérieur brut (PIB) régional de Thai Binh a augmenté de 10,53% l’année dernière, ce qui est supérieur à l’objectif de 8,6%. Son PIB moyen par habitant a dépassé les 38 millions de dongs (1.600 USD), soit une augmentation de 1,58 fois. La collecte du budget de l’État a atteint 8,5 milliards de dongs, en hausse de 15,7% par rapport aux estimations.
 
Davantage d'investisseurs nationaux et étrangers ont commencé à faire des affaires dans la localité en 2018, tandis que 237 communes et un district sur sept remplissaient les critères nationaux pour la Nouvelle ruralité.


CPV/VNA