Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc remet des cadeaux aux moines de l'Académie du bouddhisme theravada khmer. Photo: VNA

Le chef du gouvernement a souligné que le Parti et l'Etat accordaient toujours une attention particulière aux minorités ethniques, y compris les Khmers; respectaient et garantissaient toujours la liberté de croyance et de religion de la population.

Par ailleurs, ils veillent constamment au développement socio-économique, à la création de bonnes conditions aux religieux et aux dignitaires, dont ceux du bouddhisme, pour bien accomplir leur pratique religieuse et leurs obligations de citoyen, a dit le Premier ministre.

Nguyen Xuan Phuc s’est déclaré réjoui qu’avec l’intérêt du Parti, de l’État, de l’Église bouddhique du Vietnam (EBV) et de la société, l’Académie du bouddhisme theravada khmer disposait de nouveaux locaux, satisfaisant la qualité et l’envergure de la formation.

Il a souhaité que les Khmers et les moines du bouddhisme theravada khmer continuent de promouvoir leurs bonnes traditions comme leurs résultats obtenus ; de faire davantage d’efforts dans le développement socio-économique, la réduction durable de la pauvreté, la préservation et la promotion des identités culturelles nationales; et d’œuvrer ensemble pour le bloc de grande unité nationale.

Il s’est également déclaré convaincu que les dignitaires du bouddhisme theravada khmer et les dirigeants de l'EBV continueraient de diriger la mise en œuvre des missions centrales du nouveau mandat et de donner des instructions aux moins et aux fidèles pour se conformer à la devise « Dharma – Nation – Socialisme », contribuant à l’édification et à la défense de la Patrie.

De son côté, le vénérable Dao Nhu, vice-président du Conseil de sangha de l'EBV, directeur de l'Académie du bouddhisme theravada khmer, a informé le Premier ministre de la situation de l'Académie.

Annonçant que le peuple khmer compte environ 1,3 million de personnes dans tout le pays, il a souhaité que le Parti et l’État continuent de s’intéresser et de créer des conditions favorables pour améliorer leur vie matérielle et spirituelle; de soutenir et de faciliter l’Académie pour élargir son envergure de formation ; et de créer les conditions pour aider les Khmers à préserver leur langue, leur écriture et leur culture traditionnelles.


CPV/VNA