Le président Trân Dai Quang offre des cadeaux aux policiers modèles, le 11 juillet à Hanoi. Photo : VNA

Soulignant de lourdes charges qui incombent à la police populaire, le chef de l’Etat l’a exhorté à remplir le rôle d’ossature et de troupe de choc dans la prévention et la lutte contre la criminalité, le maintien de l’ordre et de la sécurité sociale.

Notre pays entre dans une nouvelle période révolutionnaire dans un contexte mondial en mutation rapide et complexe représentant de nouveaux défis et difficultés, a-t-il indiqué.

La paix, la coopération et le développement constituent toujours la plus grande tendance, mais les conflits ethniques, religieux, les guerres locales, le terrorisme international, les menaces de sécurité non conventionnelles, la criminalité transnationale, la criminalité de hautes technologies, la cybercriminalité ne connaissent pas de répit, a-t-il estimé.

Les forces hostiles, réactionnaires poursuivent fiévreusement leur complot d’évolution pacifique, leurs actes subversifs, avec des modes et manœuvres perfides, pour tenter de supprimer le rôle dirigeant du Parti et le régime socialiste au Vietnam, a-t-il poursuivi.

Le président Trân Dai Quang a également mis à l’index la dégradation en matière d’idéologie politique, de sens de l’éthique et de mode de vie, la bureaucratie, la gabegie, la corruption, les signes d’écartement des objectifs du socialisme ainsi que les signes d’"auto-évolution" et d’"auto-transformation" au sein du PCV.

Le dirigeant vietnamien a demandé à la police populaire de s’attacher et servir puissamment les tâches politiques du Parti communiste du Vietnam (PCV), de l’Etat vietnamien, des comités du PCV et des administrations à tous les niveaux dans les temps à venir.

En 2017, les forces de police devraient conjuguer leurs efforts pour assurer la sécurité totale de l’Année de l’APEC et du Sommet de l’APEC prévu en novembre prochain à Dà Nang (Centre), a-t-il encore indiqué lors de la rencontre organisée à l’occasion du 70e anniversaire de la Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie.

Par ailleurs, à cette occasion, le ministre de la Défense Ngô Xuân Lich a rendu visite et offert des cadeaux le même jour au Centre de soins des invalides de guerre et des personnes méritantes de Long Dât, dans le district de Long Diên, province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud).


CPV/VNA