Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’adresse à la Smart Industry World 2017, le 5 décembre à Hanoi. Photo : VNA

Le gouvernement considère ce travail comme une tâche essentielle de la restructuration économique en association avec le renouvellement du modèle de croissance vers une productivité, une qualité, une efficacité et une compétitivité plus élevées, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a fait cette remarque lors de la conférence-exposition sur le développement des industries intelligentes (Smart Industry World 2017) organisée sur le thème thème «Découvrir les industries intelligentes - définir l’économie du futur».

Cet événement de deux jours a été co-organisé par la Commission économique du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) et International Data Group (IDG), un éditeur de magazines américain spécialisé dans les technologies informatiques.

Il comprend une exposition sur les technologies de l’industrie 4.0 qui rassemble près de 50 entreprises remarquables, tant vietnamiennes qu’étrangères, engagées dans les domaines de l’automatisation, de la robotique, des technologies intelligentes, de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, de la technologie financière et des logiciels.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est attaché particulièrement à la contruction de mécanismes et de politiques pour développer les technologies de l’information, renouveler et appliquer les progrès technologiques et profiter des opportunités offertes par la quatrième révolution industrielle. 

Le chef du gouverment a promulgué la directive nº16 prévoyant un certain nombre de solutions cruciales concernant le développement de l’infrastructure informatique, des industries numériques, de l’agriculture intelligente, du tourisme intelligent et de la ville intelligente, et la facilitation de l’écosystème innovant, a-t-il fait savoir.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc visitant des stands à la Smart Industry World 2017, le 5 décembre à Hanoi. Photo : VNA

Le dirigeant vietnamien a également fait remarquer des défis multiples à relever pour l’économie vietnamienne à l’ère de la quatrième révolution industrielle.

Dans ce contexte, il a souligné la nécessité de se concentrer sur le perfectionnement des institutions, des politiques et des lois pour le développement de l’économie numérique et des industries intelligentes; et de concevoir un plan directeur sur les transformations des bases de données numériques et nationales, afin de créer une créer une prémisse pour l’élaboration de stratégies de transformation pour chaque secteur et chaque domaine.

Il est essentiel de stimuler l’application des technologies de l’information dans la réforme des procédures administratives, de construire un gouvernement électronique et fournir des services publics en ligne, a indiqué le dirigeant vietnamien.

Il faudrait également développer des infrastructures synchrones, en particulier des infrastructures de l’information et développer rapidement les ressources humaines pour répondre aux exigences de l’économie numérique, a-t-il ajouté.

Affirmant que la quatrième révolution industrielle est une chance à saisir pour réaliser les aspirations de la prospérité de la nation, il a exhorté à agir de manière énergique et opportune pour surmonter les défis, promouvoir tous les avantages et profiter avec succès des opportunités de développement. 

CPV/VNA