Lors de la réunion mensuelle du gouvernement à Hanoi le 3 octobre, Photo : VNA

Lors de la réunion périodique d'octobre du gouvernement, samedi 3 octobre à Hanoi, le chef du gouvernement a salué les efforts déployés par les ministres et les chefs de département pour répondre aux attentes de l’Assemblée nationale, des électeurs et du public lors de la séance de questions-réponses de la 6e session de l’Assemblée nationale de la 14e législature.

Passant en revue les performances socio-économiques durant les dix derniers mois et en octobre, il a indiqué que malgré des évolutions complexes dans le monde, de nombreux pays et organisations internationales reconnaissent la stature, les réalisations et le potentiel de développement du Vietnam, donnant au Vietnam des chances de rechercher et d’élargir ses marchés.

Au cours des dix derniers mois, la macroéconomie est restée stable avec une augmentation de l’indice des prix à la consommation (IPC) moyen de 3,6%. La valeur des exportations a été équivalente à 2017 avec un total de près de 200 milliards de dollars, en hausse de plus de 14%. L’excédent commercial s’est établi à 6,4 milliards de dollars.

Il y avait environ 110.000 entreprises nouvellement enregistrées dans le pays, ce qui a rapproché le pays de son objectif de créer 130.000 nouvelles entreprises cette année, alors que le total des revenus de vente au détail a progressé de 11,4%. Le nombre d’arrivées internationales a bondi de 22,4%.

Soulignant des faiblesses de l’économie, il a dit que le pays avait régressé dans le classement sur la facilité de faire des affaires. Il a demandé aux ministères et aux agences d’améliorer leur préparation à la quatrième révolution industrielle en prenant des mesures spécifiques, faute de quoi le pays risque de rester à la traîne.

Hanoi, Hô Chi Minh-Ville et d’autres grandes villes devraient prendre des mesures plus drastiques pour développer leurs activités et leur production, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du gouvernement a également exprimé des préoccupations concernant l’ordre social et la sécurité dans certaines localités, et a demandé de prendre des mesures énergiques pour lutter contre la criminalité.

Juste avant la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a remis la décision du président de la République nommant M. Nguyên Manh Hung au poste de ministre de l’Information et de la Communication.

Plus tôt le 25 juillet, le chef du gouvernement a signé la décision No900/QD-TTg attribuant le poste de ministre de l’Information et de la Communication au général de brigade Nguyên Manh Hung, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), président et directeur général du Groupe de l’industrie et des télécommunications de l’Armée (Viettel).

CPV/VNA