Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc prend la parole. Photo: VNA

Prenant la parole lors de l’ouverture de la conférence de développement de la région économique clé du Centre, mardi 20 août dans la province de Binh Dinh, le chef du gouvernement a estimé l’objectif de cet événement visant à faire le bilan les résultats obtenus, à régler les questions à être réglées dans le développement socioéconomique pour promouvoir le développement de cette région. Il a demandé aux responsables des localités de prêter attention au développement économique du Centre, de proposer mesures précises.

«Les localités du Centre doivent se concentrer sur le développement de cinq piliers économiques: pêche; tourisme; ports maritimes et services logistiques; transformation et fabrication; énergies renouvelables», a-t-il souligné.

Nguyen Xuan Phuc a souhaité que la région économique clé du Centre règle ses questions comme la faiblesse dans les infrastructures du transport, la capacité d’administration publique  et la qualification professionnelle de cadres laissant à désirer, la faible compétitivité de l’environnement des affaires…

Estimant le développement socioéconomique du Centre, le ministre du Plan et de l’Investissement Nguyen Chi Dung a souligné que la région connaît annuellement une haute croissance du PIB de 7,62% et contribuait à 19,28% du PIB national. De nombreuses localités en difficulté se développent pour atteindre une croissance du PIB impressionnant, par exemple Quang Binh, 7,03%, Quang Tri, 7,12%, Phu Yen, 6,88%, Ninh Thuan, 8,03%, Binh Thuan, 8,08%.

Le revenu per capita a dépassé de 1.850 dollars en 2016 à 2.074 en 2018. Rien la région économique clé, ce chiffre a été de 2.565 dollars, le même niveau de la moyenne du pays.

Selon le ministre, l’environnement de l’investissement s’est nettement amélioré, outre le développement de l’économie maritime et des infrastructures. Les secteurs de l’éducation, de l’emploi, de la santé, des sciences et technologies, de la réduction de la pauvreté… se développent. La sécurité et la défense sont assurées.

Cependant, la région doit régler ses faiblesses qui se posent comme l’envergure économique modeste, la croissance économique de certaines localités laissant à désirer, les exportations restant encore en baisse…

La conférence, qui a attiré plus de 700 responsables de ministères et secteurs et dirigeants de 14 villes et provinces du Centre et aussi des experts et investisseurs, a présenté aux entreprises et investisseurs les potentiels de développement des provinces du Centre et les opportunités d’investissement dans la région.

Les participants ont discuté de la mise en œuvre des objectifs de développement socioéconomique du Centre, des mesures pour la promotion de la croissance et du développement des secteurs économiques majeurs…. Ils ont donné leurs avis pour aider le gouvernement, les ministères et secteurs à poursuivre leurs études et à lever les obstacles, proposé des initiatives pour valoriser les potentiels et  avantages de cette région. Ils ont abordé aussi des mécanismes et politiques pour créer une percée pour les villes et provinces du Centre, régler les difficultés, mobiliser les ressources pour développer les infrastructures ainsi qu'améliorer la coordination entre localités.

La "région économique clé du Centre", créée il y a 22 ans, regroupe les villes et provinces de Thua Thien-Hue, Da Nang, Quang Nam, Quang Ngai et Binh Dinh avec sept zones urbaines d’envergure : Hue, Da Nang, Hoi An, Tam Ky, Van Tuong, Quang Ngai, Quy Nhon. 

CPV/VNA