Une chaîne de la brasserie Heineken Vietnam à Ba Ria - Vung Tau. Photo:  baodautu

Il s’agit de l’usine de produits chimiques de la société japonaise Seiko PMC Corporation doté, d’un coût d’investissement de 28 millions de dollars, du projet de production et de commerce de Polyme Aclyric au service de l’industrie du papier de la société japonaise Arakawa Chemical Industries (45,6 millions de dollars), du projet sidérurgique de la société sud-coréenne SeAH M&H Vietnam (35,3 millions).

Ces trois projets seront mis en chantier dans la zone industrielle de Phu My 3, chef-lieu de Phu My.

Les deux restants, déjà opérationnels, qui ont reçu la permission de relever d’investissement initial, sont le projet de station de distribution de gaz de la SARL Hai Linh (64,4 millions de dollars supplémentaires) et la brasserie Heineken Vietnam (68,4 millions).

En 2019, 49 investisseurs étrangers et 59 domestiques ont versé plus de 1,1 milliard de dollars dans des projets à Ba Ria-Vung Tau.

A ce jour, la province recense 390 projets d’IDE et 570 domestiques représentant plus de 40 milliards de dollars. 

CPV