Un stand lors de la Food Ingredients Vietnam 2018. Photo: nongnghiep

L'édition 2018 de ce grand événement biennal réunit plus de 170 producteurs et distributeurs des aliments et des boissons de premier rang venus de 25 pays et territoires. 

Sont exposés de matières premières, additifs alimentaires et boissons, colorants alimentaires, gâteaux, produits laitiers, graisses, huiles, épices, ingrédients naturels, herbes, nutriments, aliments fonctionnels ou encore technologies de l'industrie alimentaire.

Avec une superficie d'exposition en hausse de 50% par rapport à l’édition 2016 et la présence de 4 pavillons internationaux, de Thaïlande et Chine notamment, d’une zone pour les nouveaux produits et technologies, Fi Vietnam 2018 promet d'apporter plus d'opportunités aux unités participantes.

Selon Ly Kim Chi, présidente de l'Association des aliments et des nourritures de Hô Chi Minh-Ville, Fi Vietnam 2018 se concentre sur la présentation des solutions de production avancées dans le secteur alimentaire. Ainsi, les entreprises vietnamiennes peuvent saisir cette occasion pour partager des expériences et recevoir le transfert technologique.

"Le Vietnam est un pays ayant une population assez importante d'environ 93 millions de personnes, dont plus de la moitié ont moins de 30 ans. Ceci est considéré comme une condition favorable pour que le pays devienne l'un des marchés de l’alimentaire et des boissons les plus prometteurs de la région. En outre, son agriculture tropicale propose une grande diversité de produits agricoles et de matières premières", a estimé Rungphech Chitanuwat, directrice des affaires de la compagnie thaïlandaise UBM Asia, l'organisateur principal de l'exposition, lors de la conférence de presse tenue le 22 mars à Hô Chi Minh-Ville.

Selon Euromonitor, le Vietnam est le troisième marché dans la région ASEAN en termes de services d’alimentation. La période 2011 - 2015 a connu la plus forte croissance du secteur alimentaire, avec + 77,6%. La consommation de produits laitiers par habitant devrait doubler entre 2010 et 2020, passant de 15 à 28 litres. Tous ces facteurs contribueront à aider le Vietnam à devenir un marché attrayant pour les fabricants et distributeurs de produits alimentaires nationaux et internationaux.

Sont aussi prévus des forums d'affaires, des conférences internationales, des colloques et symposiums sur les technologies qui aideront les visiteurs à avoir une vue globale de l'industrie alimentaire.

Clôture le 18 mai.

CPV/VNA