En 6 semaines (du 1er  avril au 11 mai), le nombre de recherches sur Google liées au tourisme insulaire et maritime a doublé, les recherches liées aux parcs nationaux au Vietnam ont augmenté de 25%. Le nombre de visiteurs dans de nombreux sites touristiques célèbres a eu tendance à augmenter progressivement en mai... Des données positives montrent que le marché touristique du Vietnam se réchauffe progressivement après l'épidémie.

Selon Mme Emily Nguyen, une représentante de Google Asie-Pacifique, lors de la récente conférence "Moments d'or pour découvrir la beauté du Vietnam", la recherche sur Google montre qu'il y a eu une reprise de la demande touristique au Vietnam depuis la mi-avril, largement due à la demande touristique intérieure.

Découverte de la baie d'Ha Long à bord d’un yacht. Photo: Albatros FLC


Selon Google, les recherches liées aux vols intérieurs ont représenté 85% au cours des 30 derniers jours et ont augmenté de 85% par rapport à la même période l'an dernier.

Les zones les plus recherchées sont  Vung Tau, Phu Quoc, Quy Nhon, baie d'Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong ...

Dans de nombreuses localités en mai, le nombre de touristes a commencé à revenir, dissipant l'atmosphère vide et sombre après la longue période de distanciation sociale. Ce sont des signes positifs qui laissent augurer une reprise rapide de l’industrie "sans fumée" au Vietnam.

À Quang Ninh, après la réouverture, le nombre de touristes du 1er  au 25 mai a atteint plus de 170.000, dont 94% de touristes nationaux, et plus de 65.000 visitant la baie d'Ha Long.

Parallèlement au programme de stimulation du tourisme d'une valeur de 200 milliards de dongs, la province a mis en œuvre l'exemption ou la réduction des frais d'entrée dans la baie d'Ha Long, Yen Tu, le musée Quang Ninh, le billet de bus gratuit pour les passagers utilisant les services de l'aviation à l'aéroport de Van Don... grâce à quoi le nombre de touristes nationaux à Quang Ninh a de nouveau progressivement augmenté.

Rien que le 24 mai, la baie d'Ha Long a accueilli 55.000 visiteurs, le niveau le plus élevé depuis de début de l'épidémie de COVID-19. Le musée de Quang Ninh est également une destination attrayante avec près de 23.000 visiteurs.

Quy Nhon est l'une des destinations touristiques les plus populaires depuis l’assouplissement de la distanciation sociale. Photo: VOV


Quy Nhon (Binh Dinh), l'un des 10 meilleurs endroits recherchés par les touristes nationaux sur Google, a également été animé depuis la fin avril notamment dans ses sites célèbres tels que Eo Gio, Ghenh Rang - Tien Sa et la ville de Quy Nhon...

Avant l'éclatement de COVID-19 et même lorsque la maladie était compliquée dans de nombreux endroits, Quy Nhon était toujours considéré par de nombreux touristes vietnamiens comme une station idéale pour la santé grâce à son climat ensoleillé toute l'année, à ses plages de sable fin au milieu d'une nature intacte et paisible.

A Da Lat, depuis le début de mai, la ville a accueilli plus de 58.000 visiteurs. Au cours du dernier mois, la découverte de la nature des hautes terres de Da Lat, le camping de nuit dans les pinèdes, le kayak, la balançoire en tyrolienne... sont devenues le choix de nombreux touristes. En mai, le nombre de visiteurs à Da Lat devraient atteindre 160.000.

De nombreuses destinations touristiques comme Con Dao, Phu Quoc, Nha Trang... ont également connu des signes de reprise avec un nombre de visiteurs qui a eu tendance à augmenter progressivement en mai./.

CPV