Une scène dans la pièce “Múa Kiều” (danse de Kiêu) de la chorégraphe sud-coréenne Chun Yoo-oh. Photo: Thanhnien

“Múa Kiều”, avec de nouvelles idées artistiques, exploite la vie intérieure, les pensées et les significations humanistes d'un chef-d'œuvre de la poésie vietnamienne: le Truyên Kiêu (Histoire de Kiêu) de Nguyen Du.  

Le spectacle montre la vie de Kiêu, son âme et son avenir, afin de mieux refléter sa vie pleine d'adversité.  

Tran Hoang Yen, Nguyen Thu Trang et Phan Tieu Ly sont trois artistes qui jouent le rôle de Kiêu, outre la participation du groupe de danse Y.O Saigon Dance Ensemble.

La section musicale combine tradition et modernité, avec l’Artiste du peuple Thanh Hoai (ca tru), Cao Ho Nga (T'rung), Tran Khanh Tuong (flûte en bambou), Nghiem Thu (luth à quatre cordes) et l'artiste sud-coréen de musique folk Kang Kwon-soon...

CPV