L'ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink, à la cérémonie inaugurale. Photo : VNA

 

Une cérémonie inaugurale du projet de restauration de la porte du Sud de la citadelle de la dynastie des Hô dans la province centre-nord de Thanh Hoa, qui a été financé par le Fonds des ambassadeurs américains pour la préservation de la culture (AFCP), a eu lieu sur le site du patrimoine culturel mondial le 29 juin.

Située dans le district de Vinh Lôc, à 150 km de Hanoi, la citadelle des Hô est un site touristique des plus intéressants de la province de Thanh Hoa. Construite en 1397 par Hô Quy Ly, le fondateur du règne des Hô (1400-1407), la citadelle fut la capitale du pays qui s’appelait à l’époque le Dai Ngu. Elle fut bâtie en trois mois (de janvier à mars), un temps record quant on sait le poids des pierres de taille utilisées.

La citadelle des Hô est de forme rectangulaire de 900 m par 700 m. Elle est entourée d'un fossé large et profond. Ses murs mesurent entre 7 et 8m de hauteur pour 4m d’épaisseur. Chacun des quatre côtés est percé de quatre portes : Tiên au sud, Hâu au nord, Dông Môn à l’est et Tây Giai à l’ouest. L'appareillage est imposant, constitué de blocs de 1,5 x 1 x 0,8m et, pour certains, de 7 x 2 x 1m, pesant plusieurs dizaines de tonnes.

La porte, en particulier la voûte en pierre de gauche ou de l'ouest, est la structure d'origine la plus importante du complexe de la citadelle, mais elle a également été la plus gravement endommagée. En 2018, l'AFCP a approuvé une subvention de 92.500 dollars pour la conservation de la voûte en pierre et de la porte du Sud de la citadelle.

S'exprimant lors de la cérémonie, l'ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink, a exprimé son impression des valeurs culturelles et historiques uniques du patrimoine culturel mondial, affirmant que le projet contribue non seulement à préserver les valeurs historiques et culturelles du Vietnam et du monde, mais contribue également à promouvoir davantage l'amitié vietnamo-américaine.

Pour sa part, le vice-président du comité populaire provincial Nguyen Duc Quyen a remercié l'ambassadeur des Etats-Unis et l'AFCP pour le parrainage du projet, affirmant que le projet témoigne d'une attention particulière de l'ambassade des États-Unis pour la conservation et la promotion de la valeur du patrimoine.

La Citadelle de la dynastie des Hô, du XIVe siècle, construite selon les règles du feng shui, témoigne de l'épanouissement du néo-confucianisme dans le Vietnam de la fin du XIVe siècle et de sa diffusion dans d'autres parties d'Extrême-Orient. Il est situé dans un paysage d'une grande beauté, sur un axe reliant les montagnes de Tuong Son et de Don Son, dans une plaine entre les fleuves Ma et Buoi. L'ouvrage représente un exemple exceptionnel de nouveau style de ville impériale du Sud-Est asiatique. 

CPV/VNA