Une scène du film Tâm Cam chuyên chưa kê. Photo : Kenh14.

Le comité d'organisation du prix Cerf-volant d’or 2016 a signalé qu’au 13 mars, 118 films avaient été sélectionnés, ainsi que cinq travaux de recherche. Les films favoris sont au nombre de 18, notamment Sài Gon anh yêu em (Saigon, je t’aime) du metteur en scène Ly Minh Thang, Tâm Cam chuyên chưa kê (Tâm Cam, l’histoire pas encore contée), de Ngô Thanh Vân, Bao gio co yêu nhau (Jamais on ne s'aimera) de Dustin Nguyên... On compte aussi des téléfilms, des films d’animation, des films documentaires, des films scientifiques, et des courts-métrages.

Dang Xuân Hai, président de l’Association des cinéastes du Vietnam, a précisé que cette année, le jury continuera de promouvoir des œuvres cinématographiques et des films télévisés particulièrement créatifs et riches de l'identité nationale comme de valeurs humaines, susceptibles d'être utiles socialement.

De très nombreuses récompenses seront attribuées : prix du «Cerf-volant d’or», «Cerf-volant d’argent», et prix du «Mérite» pour les meilleurs œuvres dans chaque catégorie. En outre, le comité d’organisation décernera également un «Cerf-volant d’or» à un metteur en scène particulièrement brillant. Les courts-métrages recevront des prix identiques (or, argent et bronze).

Selon Dang Xuân Hai, le Cerf-volant d’or sera un tremplin pour de jeunes talents. Le concours sera aussi un évènement pour les jeunes amoureux du cinéma tout en soutenant le développement du cinéma vietnamien.

Parallèlement, des séances de cinéma seront organisées dans 5 cinémas de la ville du 3 au 7 avril (Cinéma Cinebox, CineStar Quôc Thanh, CGV Thao Diên, BHD, et au Centre de recherche et des archives cinématographiques). Une programmation de films coréens sera également présentée au cinéma Cinebox, avec la participation du groupe de cinéma coréen, du 8 au 10 avril.

Le prix du Cerf-volant est un évènement annuel organisé par l’Association des cinéastes du Vietnam pour honorer des œuvres cinématographiques vietnamiennes brillantes.

En 2016, le prix Cerf-volant a été attribué au film Trung sô (Jackpot), de Dustin Nguyên. Le film télévisé primé a été Tuôi thanh xuân (La jeunesse) de Khai Anh, Bui Tiên Huy et Myung Hyun Woo (République de Corée).

CPV/CVN