Une soirée de concert et de vente aux enchères pour soutenir le Fonds “Unir pour planter des forêts au Vietnam". Photo: Dantri


Cet événement a été organisé par le Conseil exécutif de l'Église bouddhique du Vietnam, en coordination avec le Centre de développement Thế giới thêm xanh (Pour un monde plus vert).  

Deux artistes japonais renommés, le pianiste Keiko Borjeson et le violoniste Maine Nishiyama, ont participé au concert, avec des artistes vietnamiens tels que Phan Nam, Bao Long, Hoang Ho Thu et Nguyen Van Tuan.

L’objectif de cet événement était d’améliorer les connaissances sur le changement climatique et la plantation des arbres, pour le verdissement de la Terre, contribuant à réduire les dommages environnementaux. En outre, il visait à mobiliser  individus et collectifs dans la plantation d’arbres, l’aide aux agriculteurs pour construire des modèles de fermes vertes afin d’échapper à la pauvreté, organiser le boisement de forêts de montagne, côtières et de mangroves...

CPV