La baie d'Halong. Photo: Internet 

Parmi ces derniers, on ne peut ignorer la baie d'Halong et le parc national de Phong Nha-Ke Bang, deux sites d’autant plus célèbres qu’ils ont formé le cadre du blockbuster hollywoodien «Kong: Skull Island». 

Parmi le trésor des patrimoines culturels mondiaux, 5 sont situés au Vietnam: les vestiges de l'ancienne capitale de Huê, l’ancienne cité de Hôi An, le sanctuaire de My Son, la zone centrale de la cité impériale de Thang Long et la Citadelle de la dynastie Hô. Les vestiges de l'ancienne capitale de Huê et l’ancienne cité de Hôi An sont constamment élus en tant que premiers sites touristiques de choix du monde, et ont reçu de nombreuses louanges de leurs visiteurs étrangers. 

Le Vietnam possède en outre 11 patrimoines culturels immatériels de l'Humanité que sont les rituels et jeux de tir à la corde, le culte des rois Hùng, la Nha Nhac (musique de cour), l’espace de la culture des Gongs du Tây Nguyên, le Ca Trù (chant des courtisanes), les chants populaires Quan Ho de Bac Ninh, les fêtes de Gióng des temples de Phu Dông et de Soc, le chant Xoan de la province de Phu Tho, l'art du Don Ca Tai Tu du Sud du Vietnam, les chants populaires et Giặm du Nghê Tinh, ainsi que le culte de la Déesse-Mère. 

Si vous êtes un passionné d'histoire, ne manquez pas l'occasion de découvrir les patrimoines documentaires du monde: l’ensemble de 82 stèles en pierre des docteurs du Van Miêu-Quôc Tu Giam (Temple de la Littérature) de Hanoï, les tablettes de bois de la dynastie des Nguyên conservées au Centre des Archives nationales IV à Da Lat (province de Lam Dong), les tablettes de bois liturgiques de l’école du Bouddhisme Truc Lâm de la pagode de Vinh Nghiêm (province de Bac Giang), ainsi que les poèmes et textes en hán (caractère chinois) qui ornent les monuments royaux de Huê.



CPV