Des visiteurs font la queue pour déguster des spécialités culinaires vietnamiennes au Salon international du voyage et du tourisme (MITT) à Moscou. Photo: VNA

Un menu copieux de mets renommés du Vietnam comme « nem » (composé de galettes de riz, porc haché, vermicelles de soja, légumes, champignons noirs parfumés séchés), « banh cuon » (raviolis vietnamiens à base de farine de riz cuits à la vapeur), « bun cha » (vermicelles de riz au porc grillé), « pho bo » (soupe de nouilles de riz au bœuf), a été présenté aux visiteurs et gastronomes.

Répondant à une interview du correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) en Russie, Dmitry, un visiteur russe, a confié que ces mets vietnamiens étaient très bons, avec des goûts typiques. Outre une gastronomie originale, le Vietnam possède de beaux paysages avec des destinations magnifiques comme Nha Trang et Phu Quoc. Il a aussi révélé qu’il avait voyagé au Vietnam à trois reprises et comptait y revenir pour découvrir d'autres choses intéressantes.

Ngo Hoai Chung, directeur général adjoint de l’Administration nationale du Tourisme du Vietnam, a précisé que les ressources touristiques vietnamiennes étaient très variées dont la gastronomie. Dans le cadre de ce 26e MITT, le Vietnam veut présenter des mets traditionnels afin d’attirer des touristes étrangers. 

La 26e édition du MITT a lieu du 12 au 14 mars. L’Administration nationale du Tourisme (ANT), la compagnie aérienne Vietnam Airlines et une dizaine de groupes, agences de voyage, compagnies de services touristique et hôtelier du Vietnam y participent. L’événement voit la participation de 1.800 tour-opérateurs venus de 54 pays et territoires.

La Russie occupe le premier rang parmi les pays européens en termes de durée de séjour des touristes et de montant des dépenses au Vietnam. L’an dernier, plus de 600.000 Russes ont foulé le sol vietnamien. Selon les prévisions de l’ANT, ce nombre pourrait atteindre un million vers 2020.

Pour attirer davantage de touristes russes, selon Ngo Hoai Chung, il est nécessaire de concevoir des produits répondant à leurs goûts, sans oublier d’améliorer la qualité des services et d’intensifier la présentation des destinations attrayantes, la coopération entre les compagnies aériennes des deux pays.

CPV/VNA