Un numéro de la troupe vietnamienne. Photo: Toquoc

Le Festival culturel des peuples aséaniens, qui s’est tenu du 6 au 11 mars, a vu la participation de troupes artistiques venues de Chine, d'Inde, du Laos, du Cambodge, de Malaisie, des Philippines, d'Indonésie, du Myanmar, de Thaïlande et du Vietnam.

Le Théâtre d'art contemporain du Vietnam a présenté des numéros empreints de l’identité nationale tels que Non nước hữu tình (paysages gracieux), Mừng gạo mới (la fête du “nouveau riz”), Lửa tình cao nguyên (Feu d’amour sur le haut plateau), Sen Việt (Lotus vietnamien), Xuống chợ mùa yêu (Aller au marché à la saison de l’amour), Việt Nam quê hương tôi (Vietnam, mon pays natal), Sắc màu thổ cẩm (Couleurs de brocart), Việt Nam gấm hoa (La beauté du Vietnam)… Ces numéros ont présenté aux amis internationaux des facettes du  Vietnam, de son peuple et de sa culture.

En particulier, la danse Tiếng chuông giao mùa (Le son de cloche entre saisons), qui accompagne la cérémonie d’accueil du printemps de l’ethnie Cham, a reçu un tonnerre d'applaudissements du public. 


CPV