Photo d'illustration (Viettravel)

 

Pour atteindre cet objectif, Hanoi s'efforce d'étendre son marché touristique avec le lancement de nouvelles destinations et produits typiques.

En outre, les autorités locales ont demandé au secteur du tourisme de créer des percées dans la promotion du tourisme, d'élargir l'échelle et d'améliorer le professionnalisme des campagnes de communication touristique et de développement du tourisme.

Les autorités de Hanoi et Cable News Network (CNN)  ont conclu un accord pour 2017 et 2018, la chaîne américaine acceptant d'aider Hanoi à produire des vidéos promotionnelles de 30 secondes, des reportages de trois et cinq minutes et un programme de 30 minutes.

L'accord, d'un budget de deux millions de dollars, vise à présenter la beauté de Hanoi au plus grand monde.

Des vidéos du programme "Mon Hanoi" ont été diffusées cette année, tandis que celles de "Hanoi: POV" ont récemment fait leurs débuts en Asie, en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord.

L'indice Global Destinations Cities 2017, produit par la société de cartes de crédit Mastercard, a indiqué que les arrivées d'étrangers à Hanoi ont augmenté de 16,4% entre 2009 et 2016, après Osaka, Chengdu, Colombo, Abu Dhabi, Jakarta et Tokyo.

L'entrée de Jakarta et de Hanoï dans le top 10 montre que l'importance croissante de l'Asie du Sud-est en tant que plaque tournante des voyages, selon le rapport.

Dans l'édition précédente, qui mesurait la croissance des arrivées entre 2009 et 2015, Hanoi se classait 13ème, tandis que la capitale indonésienne se situait à la 11ème place.

L'enquête, qui a classé 132 villes, a montré que le tourisme mondial en Asie-Pacifique dominait en termes d'arrivées et de revenus, atteignant 91,16 milliards de dollars en 2016, contre 74,74 milliards de dollars pour l'Europe et 55,02 milliards de dollars pour l'Amérique du Nord.

Hanoi a été nommé la destination de voyage la moins chère par les voyageurs de TripAdvisor entre 2014 et 2016. Le site de voyage a estimé l'an dernier que trois nuits de vacances à Hanoi coûtaient seulement 494 dollars, un quart du coût à New York, la destination la plus chère du classement.

CPV