Un spectacle artistique lors de l’ouverture du programme. Photo : NDEL.

À cette occasion, de nombreux traits culturels originaires de Gia Lai (dans les Hauts plateaux du Centre-Tây Nguyên) sont présentés comme spectacles des gongs des Bahnar et Jrai. Sans oublier les rencontres avec des artisans de sculpture sur bois, de tissage de brocatelle des Bahnar et Jrai.

Selon la vice-présidente du Comité populaire de la province de Gia Lai, Huynh Nu Thu Hà, "c’est une opportunité pour les visiteurs de mieux comprendre la vie et la culture de notre population". De plus, de nombreux produits agricoles dont le miel et le ginseng ainsi que des spécialités gastronomiques de cette province sont mis en vente.

Dans le cadre de ce programme, les visiteurs, les enfants notamment, auront plaisir à produire des jouets folkloriques tels que lanternes, cerfs-volants, masques et to he (petites figurines en pâte de riz), etc., a indiqué le directeur du Musée d’Ethnographie du Vietnam, Bùi Nhât Quang.
"C’est très impressionnant de participer à ce programme. On pourra jouer avec et produire de nombreux jeux traditionnels", a assuré Kim, une fillette hanoïenne.

D’après Vu Thi Diêu, chargée de la communication du Musée d’Ethnographie du Vietnam, les enfants ont également l’occasion de confectionner eux-mêmes des spécialités du Têt Trung Thu comme le banh deo, le banh nuong, le côm, ect.

"Le Musée d’Ethnographie du Vietnam fait revivre des jeux traditionnels en organisant de tels programmes annuels", a connu M. Quyên, un artisan hanoïen.

Le directeur Bùi Nhât Quang a souligné que la Fête de la mi-automne était organisée depuis plusieurs années au Musée d’Ethnographie du Vietnam afin de promouvoir la préservation des jeux populaires vietnamiens.

CPV/NDEL