La jeune athlète vietnamienne Bùi Thi Thu Thao. Photo : ttvh.vn

Il y a quatre ans, aux 17èmes Jeux asiatiques (ASIAD 17) à Incheon, en République de Corée, les jeunes athlètes Quach Thi Lan (400m féminin) et Bùi Thi Thu Thao (saut en longueur féminin) ont brillamment décroché les médailles d’argent, frayant la voie aux conquêtes des sommets des tournois continentaux depuis lors.

Montant successivement sur la plus haute marche du podium aux SEA Games 29, au Championnat d’athlétisme d’Asie ainsi qu’au Grand Prix d’Asie en 2017, Bùi Thi Thu Thao est devenue le plus grand espoir de l’athlétisme vietnamien à l’ASIAD 2018 en Indonésie et elle a un vif désir de décrocher une médaille d’or et de réaffirmer la première position au saut en longueur du classement continental.

Lors du tournoi international d'athlétisme élargi de Hô Chi Minh-Ville qui a eu lieu les 26 et 27 juillet dernier, Bùi Thi Thu Thao a réalisé une performance de 6,65m et décroché l’or, battant ainsi son propre record de 6,54 m établi par elle-même au Championnat d’athlétisme d’Asie en 2017.

Les professionnels attendent avec impatience le rayonnement de la championne de l’Asie Bùi Thi Thu Thao à l’ASIAD 2018 ; une nouvelle performance de 6,68m sera réalisable pour elle en Indonésie.

Pour la sprinteuse Quach Thi Lan, on espère qu’elle décrochera de nouveau une médaille d’argent à l’épreuve de 400m féminin et une médaille d’or n’y sera pas exclue. Cette fille, originaire de la province centrale de Thanh Hoa, vient d’obtenir une médaille d’or dans cette épreuve en 52"85 au Tournoi international d'athlétisme élargi de Hô Chi Minh-Ville la semaine dernière, sa performance est très stable.

En outre, la polyvalence de Quach Thi Lan donnera l’espoir aux entraîneurs dans la course de 400m haies et le relais 4 x 100m féminin.

Quant à la « reine du sprint » Lê Tu Chinh, trônée aux SEA Games 29, les entraîneurs s'attendent à ce qu’elle fasse une performance dans cette épreuve au niveau continental après des mois d’entraînement aux États-Unis.
Outre les performances visées pour ces trois « filles d’or » de l’athlétisme vietnamien à l’ASIAD 2018, des objectifs assez élevés à atteindre sont fixés pour d’autres athlètes vietnamiens comme Nguyên Thi Oanh de Hanoi (200m et 400m féminin) ; Nguyên Thi Oanh de la province de Bac Giang, au Nord (1 500m et 5 000m féminin) ; Duong Van Thai (800m et 1 500m masculin) ; Quach Công Lich (400m et 400m haies masculin) et enfin l’équipe de relais 4x400 m féminin, etc.

Cette équipe de relais 4x400 m féminin comprend les meilleures sprinteuses vietnamiennes à l’heure actuelle, à savoir Tu Chinh, Mông Tuyên, Hà Thu et Kim Phung de la délégation sportive de Hô Chi Minh-Ville.

La délégation sportive du Vietnam participant à l’ASIAD 2018 comprend 523 membres dont 352 sportifs de 32 sélections. Son objectif fixé est de remporter au moins trois médailles d’or, et de grands espoirs reposent sur les épaules de Hoàng Xuân Vinh (tir au pistolet), Nguyên Thi Anh Viên (natation), Thach Kim Tuân (haltérophilie), Bùi Thi Thu Thao et Lê Tu Chinh (athlétisme), etc.

CPV/NDEL