La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, lors de la rencontre avec le maire de Busan Oh Keo-don. Photo : TTX

Leurs relations se développent de plus en plus globalement sur la base des liens historiques, de similitudes culturelles, d’une complémentarité économique. 

Ces 26 dernières années, depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1992, les deux pays sont devenus des partenaires de plus en plus importants.

L'agence de presse Yonhap a annoncé le même jour que la présidente de l'Assemblée nationale vietnamienne, Nguyen Thi Kim Ngan, était arrivée en Corée du Sud le 4 décembre pour une visite de quatre jours à l'invitation du président de l'Assemblée nationale sud-coréenne Moon Hee-sang.

Plus tôt, le Korea Herald avait publié un article du Dr. Kim Hyun-jae, directeur de l'Institut de recherche sur le Vietnam de l'Université de Youngsan, intitulé "La visite en Corée de la présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam témoigne d’un partenariat bilatéral brillant".

L'article indique que cette visite a lieu dans le contexte où Hanoï et Séoul sont sur le point de marquer le 10e anniversaire de l'établissement de leur partenariat stratégique (2009-2019). 

Depuis l'établissement des relations diplomatiques le 22 décembre 1992, les relations entre les deux pays se sont resserrées dans tous les domaines. Séoul apprécie hautement ses relations avec le Vietnam et son rôle important au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE).

Sur le plan économique, la Corée du Sud est actuellement le principal investisseur au Vietnam avec un capital total de 62,12 milliards de dollars (données d’octobre de cette année). La Corée du Sud se classe également au deuxième rang des pays en matière d'aide publique au développement (APD) au Vietnam, après le Japon, et au deuxième rang en termes de tourisme et de commerce, après la Chine.

En termes de tourisme, le Vietnam est la destination la plus populaire des Sud-coréens en Asie du Sud-Est. Environ 2,5 millions de sud-coréens sont arrivés au Vietnam l'année dernière, et environ 300.000 Vietnamiens se sont rendus en Corée du Sud en 2017.

Les médias sud-coréens sont convaincus que cette visite de la présidente de l'Assemblée nationale vietnamienne Nguyen Thi Kim Ngan renforcerait davantage les liens étroits qui unissent les deux pays.

CPV