Des marionnettes sur l'eau. Photo d''illustration: PLO

Cette tournée s’inscrivait dans le cadre du 21ème Festival de l'Imaginaire qui a lieu du 22 septembre au 22 décembre à Lyon, Paris, Mougins, Sainte-Maxime, Marne-la-Vallée et  Mulhouse.

Avec six représentations exceptionnelles dans chaque ville, la délégation du Théâtre national de marionnettes du Vietnam présente au public français 15 pièces vietnamiennes traditionnelles dont la « danse du dragon », la « danse de la licorne », la « danse des immortelles », « pour sauver les canards, il faut chasser le renard»…

Après les performances, les spectateurs ont l’occasion de rencontrer des artistes et de prendre des photos avec les marionnettes. Les artistes vietnamiens sont accueillis chaleureusement.

Selon Mme Gaffagua Benanati, coordinatrice du parc culturel de La Villette qui a accueilli le Théâtre national de marionnettes du Vietnam jusqu’au dimanche 26 novembre, "les marionnettes sur l’eau du Vietnam attirent beaucoup de spectateurs qui sont impressionnés par le décor de la scène et l’accompagnement musical".

L’art des marionnettes sur l'eau est une tradition populaire millénaire datant du 11e siècle, sous la dynastie des Ly. Il est né dans les fêtes saisonnières qui rythmaient la vie religieuse et agricole des paysans et des pêcheurs du delta du Fleuve Rouge. L’eau y joue un rôle essentiel pour l’activité économique reposant sur la pêche et la riziculture, c’est donc en toute logique que les spectacles représentés à cette époque se déroulaient sur l’étang du village. Ils montrent à la fois des scènes de la vie quotidienne du village, comme les travaux des champs ou dans les rizières, les activités des jeunes, etc. mais aussi des scènes d’amour ou de jeu, et des scènes religieuses avec des divinités locales.

CPV/VNA