Les visiteurs vont à la pagode de Huong sur les bateaux (photo: VNA)

 

Le district a gagné près de 175 milliards de dongs de la vente des billets, a annoncé le comité lors d'une conférence le 14 juin pour examiner l'organisation du plus grand et plus long festival au Vietnam qui dure les trois mois de printemps.

Le conseil d’organisation a renforcé l'inspection autour de la pagode pour empêcher toute activité ayant de mauvais effets sur l'espace religieux. Les vendeurs ont été empêchés d'installer des magasins ou des stands près des zones de culte, comme les pagodes, les temples, les sanctuaires et les grottes.

Les groupes d'inspection ont saisi plus de 300 livres à contenu superstitieux, 120 disques pirates, 450 pistolets jouets illégaux, six affiches publicitaires de divination et dix bannières publicitaires illégales. Ils ont également suspendu l'exploitation de cliniques médicales traditionnelles non autorisées.

La bonne sécurité et le trafic amélioré sur les voies de circulation et les voies navigables ont permis aux visiteurs de jouir au mieux du site. La police locale a arrêté dix personnes pour avoir poussé des voyageurs à acheter des biens et a infligé une amende à 32 autres pour surcharge de barques ou pour ne pas avoir de poubelles dans leurs embarcations.

Le vice-président du Comité populaire du district, Nguyen Van Hau, a promis de poursuivre ces efforts lors des prochains festivals.

Le district a aussi demandé l'approbation du Premier ministre de reconnaître le site de Huong Son comme "relique spéciale nationale".

CPV