Célébré chaque année au septième mois lunaire, il est considéré comme le plus grand festival traditionnel de ce groupe. Il vise à s'attirer les bonnes grâces des forces invisibles pour des récoltes exceptionnelles, la paix et le bonheur. Il a été reconnu patrimoine culturel immatériel national en 2014 par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Ce festival a été reconstitué au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Hanoi, avec la participation de membres de l'ethnie La Chi.

Quelques photos:

 

Des rituels du festival Khu Cu Te de l'ethnie La Chi dans la commune de Ban Diu, district de Xin Man, province de Ha Giang (Photo: dangcongsan.vn)

 

Chef du village remettant des offrandes aux ancêtres (Photo: dangcongsan.vn)

 

Photo: dangcongsan.vn


Spectacles de tambours et de gongs exprimant le bonheur après une récolte abondante et le respect des ancêtres (Photo: dangcongsan.vn)

 

Boire du vin, manger et profiter de spectacles font partie des réjouissances (Photo: dangcongsan.vn)


Le festival voit la participation de nombreuses femmes (Photo: dangcongsan.vn)

 

Photo: dangcongsan.vn


Les chants folkloriques expriment les bons sentiments humains, le désir de bonnes récoltes et de bonheur (photo: dangcongsan.vn)

 

CPV