Phở bò (soupe de nouilles de riz au bœuf). Photo: Zing

Avec les 28ème et 30ème positions respectives, gỏi cuốn et phở bò ont surpassé de nombreux plats célèbres et coûteux tels que le savoureux jambon italien de Parme, la crabe au piment de Singapour, l’Ohmi-gyu – steak Wagyu haut de gamme du Japon…

L'année dernière, CNN a honoré 40 plats vietnamiens qui donnent aux gourmets l'"envie de revenir au pays encore une fois". "La nourriture vietnamienne n’est pas compliquée. De nombreux plats sont vendus sur le trottoir comme dans les meilleurs restaurants".

Gỏi cuốn (rouleaux de printemps). Photo: Zing

Selon CNN, "si vous venez à Hanoï mais ne goûtez pas un pot de ph, c'est peut-être la plus grande omission de votre voyage. Vous pouvez facilement trouver du phở dans de nombreuses rues de Hanoï ou même dans des marchés animés. Avec le bouillon bien chaud et l'odeur parfumée, le phở vietnamien devient inoubliable pour de nombreux touristes".

Outre le ph, le gỏi cuốn constitue également un plat rustique à base de viande de porc, de crevettes, d’herbes, de nouilles au riz et de nombreux autres ingrédients (selon la région) enveloppés dans du papier de riz. Le gỏi cuốn est de plus en plus populaire dans les restaurants vietnamiens du monde entier.

CPV