Photo: baovanhoa

 

Suite à ces programmes, le styliste vietnamien Dô Trinh Hoài Nam a récemment lancé sa collection d’«Ao dai – patrimoine du Vietnam» avec des images des patrimoines culturels vietnamiens.

«En tant que président du Club de l'Ao dai du Vietnam, j’ai coopéré avec l’Union nationale des femmes  pour organiser à la mi-mai dernier un colloque au Nord et un autre au Sud sur le thème de l’Ao dai. Dans le cadre de ces colloques, des espaces d’exposition ont promu l’image de ce costume traditionnel vietnamien», a fait savoir Dô Trinh Hoài Nam. 

«Ma collection comprenait des Ao dai décorés d'images des 19 patrimoines matériels, immatériels et naturels de l'humanité reconnus par l’Unesco. Le but était d’honorer et de promouvoir l’image de l’Ao dai qui constitue aussi un patrimoine du pays», a-t-il ajouté.

«Ces colloques constituèrent aussi un terrain de jeu, une activité professionnelle utile et pratique où les participants ont pu écouter, partager des idées et des expériences pour pouvoir concevoir des Ao dai originaux, créatifs mais très imprégnés de la culture nationale», a dit ce styliste. 

Lors de ces colloques, les méthodes de commerce via les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram, Youtube, Google,… ont aussi été présentées.

«Auparavant, beaucoup de gens pensaient que chaque entreprise devait avoir un magasin physique et construire une grande marque, mais nous pouvons clairement voir que depuis que l'épidémie de COVID-19 a éclaté, ce n'est plus le cas. L'e-commerce est en train de gagner du terrain et il faut en profiter ! Nous aimons l’Ao dai, nous aimons les patrimoines vietnamiens, alors répandons ensemble cet amour via les réseaux sociaux et l’e-commerce aussi», a souligné Dô Trinh Hoài Nam. 

Quelques images dans la collection d’«Ao dai – patrimoine du Vietnam» de Dô Trinh Hoài Nam:











CPV/Baovanhoa