Lai Gia Thanh et Vuong Thi Huyen ont remporté deux médailles d'or en haltérophilie lors la première journée de compétition des SEA Games 30. Photo: VNA


Ces médailles d’or ont été décrochées par le boxeur Tran Thuong en kurash dans la catégorie des moins de 90 kg hommes, et la boxeuse Trinh Thi Huong (kurash dans la catégorie des moins de 53 kg femmes).

Les cinq autres médailles d’or ont été remportées par  Dinh Thi Nhu Quynh (cyclisme féminin), le duo Nguyen Duc Hoa-Nguyen Thi Hai Yen (quick step, danse sportive), Vuong Thi Huyen (haltérophilie dans la catégorie des moins de 45kg femmes), Dang Nam (gymnastique aux agrès) et Lai Gia Thanh (haltérophilie).

Ainsi, jusqu'à présent, le Vietnam a remporté sept médailles d'or, 10 d’argent et huit de bronze.

Lors de la première journée de compétition des SEA Games 30, les sportifs vietnamiens se mesurent dans la gymnastique aux agrès, le tennis, le wushu, le football masculin, la danse sportive, le beach-volley et l’haltérophilie. En football, l’équipe vietnamienne U22 a battu l’Indonésie sur le score de 2-1.

La cérémonie d’ouverture des 30es SEA Games, l’événement sportif le plus important de l’Asie du Sud-Est, a eu lieu le 30 novembre. Les Jeux durent jusqu’au 11 décembre dans quatre grandes villes philippines.

La délégation vietnamienne, forte de plus de 560 athlètes, participe à 40 disciplines. Elle vise entre 65 et 70 médailles d’or pour finir parmi les trois premiers pays de la région. Ses plus grands espoirs reposent sur l’athlétisme, la natation, la gymnastique aux agrès, l’escrime, les échecs, l’haltérophilie, le taekwondo, le karaté, et le Pencak Silat…

CPV/VNA