Des touristes japonais à Can Gio (Ho Chi Minh-Ville). Photo : Đào Loan

Selon la directrice générale adjointe de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), Nguyen Thi Thanh Huong, l’ANTV vient d’organiser un programme de promotion du tourisme et de rencontres avec des voyagistes japonais dans certaines villes japonaises telles que Kanagawa, Tokyo, Sendai et Nagoya.

Lors de ces événements, les entreprises japonaises ont montré un grand intérêt pour les destinations du Vietnam et discuté de l'amélioration de la qualité des services pour mieux servir les visiteurs.

Le Japon est le troisième grand marché touristique du Vietnam après la Chine et la République de Corée. Au cours des neuf premiers mois de 2017, près de 600.000 Japonais sont venus au Vietnam, en hausse de 7,8% sur un an. Et 820.000 sont attendus sur l’ensemble de l’année. En 2018, l’objectif est d’accueillir un million de touristes japonais.

"Après ce voyage de travail, l’objectif d’accueillir un million de touristes japonais en 2018 est complètement réalisable", a déclaré Mme Huong.

Selon les voyagistes vietnamiens, les visiteurs japonais s’intéressent aux stations balnéaires, aux MICE (voyages combinés avec des évènements) et au golf. Parmi les destinations préférées, Da Nang figure en tête. A noter que des vols à bas prix reliant Da Nang et Hanoi au Japon viennent d’être ouverts  début septembre 2017.

D’après les données de l’ANTV, le Vietnam a accueilli plus de 9,4 millions de touristes internationaux au cours des neuf premiers mois de 2017, soit une hausse de 28,4% par rapport à l'année précédente.

Une  forte croissance a été observée dans trois marchés que sont la Chine avec 2,9 millions de touristes, + 47,7% sur un an, la République de Corée, 1,7 million et +51,2% et la Russie, 420.000 et +40,6%.

CPV