Photo: hiepphuoc


À l'heure actuelle, au Vietnam, 328 zones industrielles (ZI) sont créées, dont 256 ont été mises en service, 72 sont en construction, 46 ont atteint leur taux d'occupation maximal et sont en cours d'extension. En conséquence, les experts évaluent que l'immobilier industriel au cours de la période 2020-2025 sera une "opportunité en or" pour les investisseurs.

Le Vietnam est reconnu comme un lieu de production important au cours de ces 5 prochaines années. Le commerce électronique y  augmente rapidement, la logistique doit donc également être synchronisée. Par conséquent, les entreprises de logistique investissent également rapidement dans les infrastructures pour saisir les opportunités. C'est une occasion pour les investisseurs étrangers qui souhaitent investir dans l'immobilier industriel.

En outre, la guerre commerciale américano-chinoise n'est pas encore arrivée à une conclusion claire et le marché immobilier industriel au Vietnam en profite plus ou moins et atteint une forte dynamique de croissance. Les accords de libre-échange tels que CPTPP et EVFTA élimineront 99% des droits de douane, permettant aux échanges commerciaux d’augmenter et d’attirer des investissements dans l'immobilier industriel.

Par conséquent, de nombreux investisseurs européens, et étrangers en général, promeuvent la coentreprise avec des développeurs industriels nationaux afin d'exploiter pleinement le potentiel du marché vietnamien de l'industrie, l’e-commerce et de la logistique. Parmi les 4 pays investissant massivement dans l’immobilier industriel du Vietnam figurent la Chine, la Corée du Sud, le Japon et Singapour.

L’année 2020 devrait être l'année de l’investissement dans les usines de grande hauteur, des usines prêtes à l'emploi intégrées à la technologie et aux services 4.0. Il s’agit de l'année de la transformation de la ZI, du modèle traditionnel au modèle du commerce, des services, de la haute technologie associant aux zones urbaines modernes; l'année prioritaire pour utiliser le modèle des ZI écologiques et des ZI à énergie renouvelable.

Évaluant les opportunités du marché de l'immobilier industriel dans les temps à venir, Nguyen Tran Nam, président de l’Association immobilière vietnamienne,  a déclaré que "l’immobilier industriel du Vietnam recèle de fortes potentialités de croissance aux yeux des investisseurs internationaux. Le Vietnam devient l'une des destinations préférées en Asie du Sud-Est pour les investissements dans l'industrie manufacturière. Il s’agit d’un segment ayant d’une très bonne dynamique de développement, si les investisseurs connaissent les opportunités et que l'Etat a des politiques pour encourager, soutenir et faciliter le marché". 

CPV