Un concours de création du logo pour les 45 ans de l’établissement dé relations diplomatiques entre la Nouvelle-Zélande et le Vietnam a été lancé le 5 décembre 2019 à Hanoï. Photo: mythuatcongnghiep.edu.vn 

La coopération entre la Nouvelle-Zélande et le Vietnam se renforce de plus en plus, avec diverses bonnes réalisations, particulièrement depuis l’entrée en vigueur au début 2019 de l'Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP) dont les deux pays sont parties.

Dans une interview accordée à la presse il y a peu de temps, M. Keith Conway, chargé d’affaires de l’ambassade de Nouvelle-Zélande au Vietnam, a cité des points importants ainsi que de bonnes réalisations des relations bilatérales ces 45 dernières années, parmi lesquels le diplomate a souligné le commerce et les échanges entre le peuple de deux parties.

Le commerce bilatéral en 2019 a connu une croissance de 7% par rapport à 2018. Il a triplé depuis que l’Accord de libre-échange ASEAN - Australie – Nouvelle-Zélande (AANZFTA) est entré en vigueur début 2010. Les deux pays figurent aussi dans le top des 20 partenaires commerciaux de chacun.

L’éducation est un domaine de coopération à fort potentiel, a-t-il indiqué.

M. Keith Conway, chargé d’affaires de l’ambassade de Nouvelle-Zélande au Vietnam. Photo: congthuong

Le Vietnam est l’un des trois pays d’Asie du Sud-Est ayant un grand nombre d’étudiants en Nouvelle-Zélande. Pendant la période 2016-2018, ce nombre a connu une croissance moyenne de 30%. En 2017, la Nouvelle-Zélande comptait 2.500 étudiants vietnamiens. Ce chiffre est estimé à près de 2.800 en 2018.

La coopération bilatérale dans le secteur touristique a acquis aussi de bons résultats. En moyenne, chaque année, 40.000 touristes néo-zélandais viennent au Vietnam pour découvrir vos paysages magnifiques et plats excellents. A l’inverse, nous avons vu une nette croissance en termes de nombre des touristes vietnamiens en Nouvelle-Zélande ces dernières années.  

Dans un futur proche, nous souhaitons continuer d’accueillir davantage d’étudiants et de touristes vietnamiens.

De plus, le commerce devrait être considéré comme un secteur privilégié de coopération dans l’avenir lorsque le CPTPP ouvre de bonnes opportunités.

La Nouvelle-Zélande a des atouts reconnus dans l’industrie alimentaire, notamment fruits, vin, lait et produits laitiers,… A noter que le secteur des technologies figure dans le top 3 des premiers secteurs d’exportation de Nouvelle-Zélande. En 2018, ce secteur a atteint un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars, +11% par rapport à 2017. Actuellement, le Vietnam renforce l'accès à l'industrie 4.0. 

«C’est pour cela qu’accélérer la coopération en la matière pourrait obtenir de bonnes réalisations», a-t-il suggéré. 

CPV