Les équipements ont été expédiés par avion. Photo: SCS


Huynh Quoc Dinh, directeur de Super Cargo Service, une unité transportant 5 millions de produits médicaux de protection du Vietnam à New York, aux Etats-Unis, a annoncé le 20 mai que le dernier avion pour transporter la cargaison a atterri à l'aéroport  JFK.

Selon lui, il s'agit d'une commande "très importante" de matériel médical, comprenant des vêtements de protection, des masques et des gants pour lutter contre l'épidémie. Pour répondre à l'urgence en une semaine seulement, la société a coopéré avec quatre compagnies aériennes, à savoir Ethiopian Airlines, Cathay Pacific, Eva Airlines et Philippines Airlines, pour effectuer le transport.

Début mai, le maire de New York, Bill de Blasio, a mentionné l'achat d'équipement de protection médicale au Vietnam. CBSNews a cité Bill de Blasio, selon lui, la ville avait commandé à une usine au Vietnam la production d’un grand nombre de combinaisons de protection médicale.

"Nous sommes convaincus qu'il y aura suffisamment d'équipements de protection médicale d'ici la mi-mai", a déclaré Bill de Blasio le 1er  mai, au moment où New York avait accepté un million de combinaisons et 900 000 autres produits "made in Vietnam".

L'État de New York, l'une des deux plus grandes régions épidémiques des États-Unis, comptait au matin du 20 mai 357.757 cas et 28.437 décès, selon le New York Times./.

CPV