Photo: CafeF

Avec 52.136 (+13,79% en un an),  c’est l’Asie du Nord-Est qui a en attiré le plus, représentant 96% du total, notamment  Taïwan (Chine) (+38,29%), Japon (+63,02%), Corée du Sud (+6,72%) et Macau (-5,19%).

En Asie du Sud-Est, 259 travailleurs vietnamiens sont arrivés, soit 0,48% du total, majoritairement en Malaisie.

Au Moyen-Orient, ils ont été 625. Parmi les 5 marchés principaux figurent Arabie saoudite, Qatar, Émirats arabes unis, Oman et Koweït. Le nombre de travailleurs dans les pays africains s’élève à 229, tous en Algérie.

L’Europe en a accueilli 833, principalement Chypre, Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Belarus, Pologne et Italie. Ils ont tous des emplois stables et de bons revenus.

Selon la VAMAS, durant ces 5 mois, 25 marchés ont accueilli des travailleurs vietnamiens, dont  quatre dépassant les 500 que sont Taïwan (Chine), Japon,  Corée du Sud  et Roumanie.

La VAMAS prévoit que l’Asie du Nord-Est aura toujours ces prochains mois un grand besoin de travailleurs vietnamiens, en particulier Taïwan et le Japon. 

CPV