Transformation de pangasius. Photo: vietstock.vn

C’est ce qu’a estimé Laurent Levan, président de la société Universal Robina Corporation Vietnam (URC Vietnam) – unité du groupe philippin JG Summit Holdings - lors d’une récente interview accordée au Journal Cong Thuong. 

“Ces dernières années, l’URC Vietnam a coopéré avec les organes vietnamiens compétents dans l’organisation aux Philippines d'évènements pour promouvoir des produits “made in Vietnam”. En 2017, nous avons coopéré avec les ministères vietnamiens de l’Industrie et du Commerce, et des Affaires étrangères pour organiser à Manille la Semaine des produits “made in Vietnam”. Suite à ce succès, une foire de promotion commerciale du riz et du pangasius du Vietnam a été organisée dans la capitale des Philippines”, a t-il annoncé.  

“Le Vietnam est un des premiers producteurs mondiaux de riz, café, noix de cajou, produits artisanaux, produits aquatiques. Ces produits sont compétitifs sur le marché mondial, en termes de qualité et de prix, raison pour laquelle la partie vietnamienne devrait continuer d’accélérer ses activités de promotion commerciale à l’étranger, dont les Philippines”, a suggéré le dirigeant de l’URC Vietnam. 

L’URC, spécialisée dans les aliments et boissons sur le marché de l'ASEAN, est présente au Vietnam depuis 2003. Cette entreprise philippine compte cinq usines sur le marché vietnamien: à Binh Duong, Quang Ngai, Hanoi. 

L’URC Vietnam exporte vers dix pays, surtout en Asie, et cherche de nouveaux débouchés en Europe, en Amérique et en Afrique.

Bich Ngoc