Photo d'illustration : thanhnien

Cette information a été annoncée lors d'un séminaire organisé récemment à Hanoï par le groupe FLC et l'Association des sciences et des technologies de l'aviation du Vietnam. Bamboo Airways peut totalement réaliser cet objectif, a déclaré son directeur général adjoint Truong Phuong Thanh.

Auparavant, dès que son premier vol prenait son envol en janvier dernier, Bambou Airways a commencé à se préparer pour cette ligne aérienne difficile. Concrètement, la compagnie a signé une convention pour commander des avions gros porteurs de Boeing, l'entraînement des pilotes, l'étude des demandes en matière de sécurité, de conditions juridiques, de lois fédérales et étatiques des États-Unis, etc.

Selon Trinh Van Quyet, président du groupe FLC, si le billet d'avion est vendu à 1.100 dollars/personne pour chaque vol avec 240 passagers à bord, Bamboo Airways subira une légère perte. Mais si le prix d'un billet s'élève à 1.300 dollars/personne, sa compagnie gagnera 8 milliards de dongs pour un vol.

Selon Vu Tien Loc, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), les États-Unis sont un marché potentiel du Vietnam et à l'inverse.

Le Vietnam s'oriente vers l'objectif de devenir une fabrique des entreprises d'investissement direct étranger de nouvelle génération. Ainsi, plusieurs produits nécessitent d'être transportés par avion.

Notamment, deux millions de Vietnamiens résident aux États-Unis. Le besoin de déplacement pour rendre visite à des proches, voyager et faire des études, etc. est très énorme.

Selon le docteur Tran Quang Chau, président de l'Association des sciences et des technologies de l'aviation du Vietnam, l'Association du transport aérien international (IATA) estime que l'Asie-Pacifique est une région dynamique, affichant la plus forte croissance mondiale de 6% à 7% par an.

Le 15 février, la Federal aviation administration américaine (FAA) a remis la classification en catégorie 1 (CAT 1) à l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam.

La classification CAT 1 signifie que l’Autorité de l'aviation civile du Vietnam respecte les normes de l'aviation internationale et américaine en matière de sécurité.

C'est une condition obligatoire pour que les compagnies aériennes du Vietnam puissent ouvrir des vols directs vers les États-Unis. Avec cette classification, le Vietnam affirme sa position et son prestige dans le secteur de l'aviation et des transports sur la scène internationale. 

CPV/VNA