Photo: Thanh Nien

Selon l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques (Vasep), les exportations nationales de thon au Chili se sont en effet établies à 2,5 millions de dollars en janvier et février. Comparé à d'autres marchés, le Chili ne représente qu'une petite partie de la valeur totale des exportations de thon du Vietnam; mais depuis 2017, celles-ci n'ont cessé de croître.

Actuellement, le Vietnam est le 5ème fournisseur de thon du Chili, après l'Equateur, la Chine, la Thaïlande et l'Espagne. Si autrefois l'Equateur et la Thaïlande dominaient le marché chilien, depuis fin 2017, un certain nombre d'autres sources d’approvisionnement en thon sont apparues, dont le Vietnam.

En janvier et février, les exportations vietnamiennes de thon se sont chiffrées à 86 millions de dollars, +22,2% en un an. La plupart des grands marchés à l'export ont bien progressé par rapport à 2017. Les États-Unis occupent le haut du classement avec 25,8 millions de dollars, suivis par l’Union européenne, 21 millions.

Les filets surgelés, le thon transformé et en conserve sont les produits d'exportation phares du Vietnam vers ces deux marchés.


CPV