Photo: dautu

D’un coût d’investissement de 24,6 millions de dollars, cette unité entrera en service en juillet 2019. Ses produits seront exportés vers le Japon, les États-Unis et l’Europe.

«Il s’agira de notre 2e usine au Vietnam, après celle de Hai Phong (Nord). Dans les temps prochains, nous envisageons d’élargir cette 2e usine», a informé Masatoshi Kontani.

Toyoda Gosei, un des leaders mondiaux dans le secteur des composants pour automobiles, compte actuellement 100 usines implantées dans 18 pays et territoires.

CPV