Photo d'illustration


L'augmentation moyenne des salaires dans la région Asie-Pacifique est d'environ 3,2%, soit plus que les taux mondiaux de 1,4% et de 1,1% en Europe. Le Vietnam se classe au deuxième rang après l'Inde et avant l'Indonésie, le Cambodge et la Thaïlande.

Lee Quane, directeur de la CEA pour l'Asie, a déclaré que les travailleurs vietnamiens et thaïlandais bénéficieraient d'un salaire plus élevé que prévu. Il s'agit d'une tendance à long terme pour le Vietnam et la Thaïlande dans le contexte où la productivité du travail continue d'augmenter et que l'inflation est sous contrôle.

L'Assemblée nationale vietnamienne a approuvé la Résolution du budget prévisionnel de l'État en 2020 avec 93,37% des députés participant au vote. Selon laquelle, à partir de juillet 2020, le salaire de base mensuel augmentera de 110.000 dongs, soit 1,6 million de dongs. Le gouvernement a déjà proposé cet ajustement. Il s'agit également de la plus forte augmentation de ces 8 dernières années.

Les dépenses pour l'augmentation des salaires de l'année prochaine proviendront de l'augmentation de 40% des recettes du budget central et de 70% des recettes du budget local.


CPV