Photo d'illustration: haiquanonline

Toujours selon cette agence, les perspectives stables du système bancaire vietnamien favoriseraient la qualité et la rentabilité de ses actifs. Le ratio de créances douteuses serait réduit à 4,8% fin 2020, contre 5,1% fin 2018.

La rentabilité serait améliorée à condition que les banques augmentent leurs prêts en faveur des PME.

CPV