Les exportations vietnamiennes de machines-outils et pièces de rechange en Nouvelle-Zélande ont connu une croissance exceptionnelle. Photo: VNA

Le Vietnam était le 14ème partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande en 2016. Parmi les produits vietnamiens possédant un grand potentiel d'exportation vers le marché néo-zélandais figurent produits aquatiques – le Vietnam est aujourd’hui le premier fournisseur de crevettes surgelées de la Nouvelle-Zélande, dépassant la Chine et la Thaïlande –, café, noix de cajou, textile et chaussures. Les dirigeants des deux pays ont affirmé leur détermination de stimuler le commerce bilatéral pour atteindre  1,7 milliard de dollars d'ici 2020.

Lors des 8 premiers mois de 2017, le Vietnam a exporté en Nouvelle-Zélande pour 289,8 millions de dollars, soit une progression de 23,49% en un an. Les téléphones et composants arrivent en premier avec 109,9 millions, +19,77%, suivis par les ordinateurs, les produits électroniques et composants, 34,9 millions, +49,19%, et les chaussures, 18,5 millions, +7,68%.

En général, les exportations nationales ont connu une bonne croissance, en particulier les filières des produits agricoles et du café avec une hausse de 127,59% pour atteindre 2,1 millions de dollars, et les machines-outils et pièces de rechange, +172,11% et 14 millions.

Le ministre néo-zélandais du Commerce Todd McClay a affirmé créer des conditions favorables pour les exportations vietnamiennes de produits agricoles. La Nouvelle-Zélande perfectionnera ainsi les procédures permettant d'importer le ramboutan vietnamien cette année, puis plus tard pour les autres fruits. De plus, la Nouvelle-Zélande continuera à soutenir le Vietnam afin que ses produits agricoles répondent aux normes internationales. 


CPV