De nombreuses possibilités pour les marchandises vietnamiennes en Malaisie

Selon Faizal Izany Mastor, conseiller commercial du consulat général de Malaisie à Ho Chi Minh-Ville, "la baisse des exportations de certains produits vietnamiens en Malaisie au cours des premiers mois de l’année n’a pas affecté le commerce entre les deux pays. D'ici 2020, il devrait atteindre environ 15 milliards de dollars".

Toujours selon Faizal Izany Mastor, avec leurs atouts en termes de produits agricoles et aquatiques, les entreprises vietnamiennes ont de nombreuses opportunités d’exporter en Malaisie car il s’agit de produits de base très demandés par les consommateurs malaisiens.

M. Dato 'Teng Chang Khim, membre de la Commissions exécutive de l'État de Selangor pour l’investissement, l’industrie, le commerce et les PME, a invité les PME vietnamiennes à venir en Malaisie pour étudier le marché, sonder les possibilités de coopération avec des entreprises malaisiennes.

Le sommet international des affaires de Selangor aura lieu en octobre dans cet État, offrant aux exportateurs vietnamiens une excellente occasion de présenter leurs produits et d'explorer le marché. Une opportunité d’apporter des marchandises non seulement en Malaisie mais aussi dans toute l’ASEAN-un marché de 650 millions d’habitants. Environ 30.000 visiteurs sont attendus, avec 850 stands dans de nombreux domaines et plus particulièrement dans le secteur des boissons ...

Selon les recommandations d’experts, pour exporter des marchandises en Malaisie, les entreprises doivent bien cerner les goûts culturels de ce marché et, idéalement, se rendre sur place, participer à des événements de promotion du commerce pour directement échanger, rechercher des partenaires, présenter leurs produits.

Un autre point à noter est que les produits importés en Malaisie, en particulier les produits alimentaires, doivent être certifiés Halal. Selon Zukarnine Shah Zainal Abidin, représentant de Halal International Selangor, cette certification peut ouvrir sur le vaste marché mondial du halal qui devrait peser environ 30,6 milliards de dollars d’ici 2030. 

CPV