De nombreuses entreprises américaines investissent au Vietnam. Source : hapi.gov.vn
 
Depuis la normalisation des relations diplomatiques entre le Vietnam et les Etats-Unis en 1995, le chiffre d'affaires à l’import-export entre les deux pays a augmenté de façon significative.
 
En 2001, les deux pays ont signé un accord commercial bilatéral, les exportations du Vietnam vers les Etats-Unis ont dépassé un milliard de dollars. Pendant des années, les États-Unis ont été, sans interruption, le plus grand marché d'exportation du Vietnam avec un excédent commercial élevé.
 
Selon des données du Département général des douanes, entre janvier et octobre 2017, les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 42,13 milliards de dollars, dont 34,53 milliards d'exportations vietnamiennes et  7,6 milliards d’importations.
 
Au cours des 10 premiers mois de 2017, parmi les 37 groupes de produits exportés vers les Etats-Unis, 9 groupes ont atteint plus d’un milliard de dollars. Le textile-habillement tient le haut du pavé avec 10,2 milliards de dollars, suivi par les chaussures et produits de la maroquinerie avec 4,16 milliards,…

Les importations de marchandises des États-Unis vers le Vietnam ont également augmenté régulièrement au fil des ans. Le Vietnam importe principalement des produits tels qu’aliments pour animaux et matières premières, coton, ordinateurs, produits électroniques et composants, machines-outils et pièces de rechange,…
 
Non seulement le commerce des biens s'est élargi, ces dernières années, mais les flux d'investissements étrangers directs en provenance des États-Unis ont également contribué de manière significative à la croissance économique du Vietnam.
 
Selon le  Département de l'Investissement étranger (ministère de la Planification et de l'Investissement), les États-Unis sont devenus l'un des principaux partenaires d'investissement du Vietnam avec 835 projets d'un capital social total de plus de 10,2 milliards de dollars, se classant 9e dans la liste des 128 pays et territoires investissant au Vietnam.
 
Selon James W. Fatheree, vice-président de la Chambre de commerce des Etats-Unis, chargé de l’Asie, la coopération américano-vietnamienne se développera fortement à l'avenir. Aujourd'hui, la communauté d'affaires américaine s'intéresse beaucoup au marché vietnamien en raison des facteurs démographiques, du taux de croissance et des progrès dans les réformes économiques.
 
La Déclaration commune sur les relations Vietnam – États-Unis, formulée le 12 novembre à l’occasion de la visite du président américain Donald Trump au Vietnam, indique également que les relations économiques seront de plus en plus renforcées et mutuellement bénéfiques, tout en soulignant le désir commun de créer des emplois et des conditions favorables aux affaires et au commerce dans les deux pays.

Phuong Doan