Mme l’ambassadeur des Pays-Bas au Vietnam, Elsbeth Akkerman échange avec le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Do Thang Hai  en marge du colloque sur l’économie circulaire et les opportunités de coopération entre le Vietnam et les Pays-Bas. Photo: Congthuong

C’est ce qu’a déclaré Mme l’ambassadeur des Pays-Bas Elsbeth Akkerman lors d'un récent colloque sur l’économie circulaire et les opportunités de coopération entre le Vietnam et les Pays-Bas.

Selon la diplomate, cela est clairement démontré par les relations d'investissement et de commerce entre  entreprises néerlandaises et vietnamiennes ainsi que par les partenariats avec le Vietnam pour promouvoir le développement durable dont la construction d'une économie circulaire.

L'économie circulaire se veut plus «écologiquement vertueuse» que les modèles économiques classiques qui basent le développement économique sur une production de richesse ou de plus-value se traduisant par une destruction de ressources.  Elle promeut pour cela un système économique et industriel d'une part sobre en carbone et en énergie et d'autre part sobre en ressources naturelles pas, peu, difficilement, lentement ou coûteusement renouvelables, fondé sur l'éco-conception des produits et services qui doit favoriser le recyclage au meilleur coût.

«Les Pays-Bas ont réussi de nombreux programmes et projets de collecte et de recyclage des déchets en tant qu’intrants et combustibles pour la production. Avec ses expériences, ses technologies et ses ressources, les Pays-Bas sont prêts à aider le Vietnam, étape par étape, à construire une économie circulaire à l’avenir», a-t-elle affirmé.

S’exprimant lors du colloque, le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Do Thang Hai a souligné que le Vietnam a de nombreux potentiels pour récupérer et recycler les déchets, en particulier les déchets industriels et agricoles,

Le vice-ministre Do Thang Hai a exprimé le souhait qu’avec ses expériences dans la transition d'une économie conventionnelle à une économie circulaire, le gouvernement néerlandais continuerait de  soutenir le Vietnam en termes d’orientation et de développement de l'économie circulaire, notamment le transfert de technologies de traitement et de recyclage des déchets, la réutilisation des déchets, leur transformation en ressources naturelles, contribuant à la protection de l'environnement et à la croissance  durable.


CPV